Ténès,héros éponyme de Ténédos, était honoré comme un dieu dans cette île proche de la côte troyenne. Il avait pour père Cycnos,dont certains auteurs lui donnent pour père Apollon et d'autres, Poséidon.
Noms cités
dans le mythe 
d'Achille
Une belle-mère amoureuse
Cycnos épousa en secondes noces Philonomé qui s’enflamma pour la jeune beauté de Ténès, lui proposa un amour dont l'idée l'indigna. Courroucée de ses refus, Philonomé l'accusa de tentative d'adultère qu'elle n'avait pas pu lui faire commettre en réalité.
Cycnos, sur les plaintes de son épouse corroborées par les dire d'un flutiste du nom d'Eumolpos, fit enfermer Ténès et sa sœur Hémithée accusée de complicité, dans un coffre qu'il fit jeter à la mer.
Ténès
L'île de Ténédos
Le coffre s'échoua sur l'île de Leucophrys. Ténès colonisa le territoire et l'appela Ténédos. De son côté, Cygnos, ayant appris la vérité, tua le joueur de flûte et fit enterrer vivante sa femme. 
La mort de Ténès
Achille, dans les préludes du siège de Troie, débarqua sur Ténédos et Ténès essaya de le repousser à coups de pierres. Il fut tué d'un coup de lance en pleine poitrine ainsi que son père qui luttait à ses côtés. Moins de larmes coulèrent de ses yeux à la vue de Penthésilée agonisant qu'Achille n'en répandit en apprenant le nom de sa victime. Dans sa douleur il tua l'esclave que sa mère, Thétis, avait placé auprès de lui, et qui devait l'avertir à temps de ne pas frapper un fils d'Apollon; Thétis lui avait prédit que dès qu'un fils d'Apollon aurait expiré sous ses coups, lui-même aurait un pied dans la tombe. Achille sera maudit et haï dans cette île à l'avenir et les habitants de Ténédos défendirent que jamais on prononçât le nom de son assassin près du temple de Ténès.
Joueur de flûte
Musée du Louvre