Héros grec:
Grecs et Alliés
Achille
Ténès et Cycnos
Aux abords de Troie, les Grecs abordèrent à Ténédos où Achille, sans le vouloir, ignora l'avertissement de Thétis, en tuant Ténès, roi de l'île et fils d'Apollon; sa mère lui avait prédit que le dieu-archer se vengerait de ce meurtre et, en effet, une flèche décochée par Pâris, et guidée par Apollon, devait plus tard avoir raison de lui. De même Thétis l'incita à ne pas mettre pied à terre le premier devant Troie, et, cette fois, il suivit son conseil.  
Le premier adversaire d'Achille fut Cycnos, un fils de Poséidon, qui, disait-on, était invulnérable dans le maniement des armes. Achille l'étrangla avec la courroie de son propre casque. Comme il s'avérait impossible de prendre Troie en l'assiégeant ou en lui donnant l'assaut, Achille conduisit l'armée grecque contre les villes voisines et en saccagea douze sur la côte et onze à l'intérieur, notamment Lyrnessos et Thèbé de Placos. Là, il tua le roi Eétion, père d'Andromaque, et ses sept fils, et rançonna la reine. A Lyrnessos, il rencontra Enée pour la première fois et le mit en fuite. Là, il captura la belle Briséis; il l'emmena avec lui, et prétendit l'aimer plus que toute autre femme. Agamemnon reçut Chryséis lors du sac de Thébé.C'est autour de ces femmes que se noua la querelle qui opposa Achille et Agamennon.
La colère d'Achille
Agamennon enlève Briséis à Achille
Après dix ans de siège, la position des Grecs n'avait toujours pas changé, ils étaient toujours sur la plage avec leurs vaisseaux.Le père de Chryséis était prêtre d'Apollon chez les Troyens. Ce dieu prit donc le parti des Troyens et cribla de flèches l'armée grecque. Une peste frappa le camp grec et Calchas, encouragé par Achille, révèla qu'Apollon avait puni Agamemnon pour avoir refusé à son prêtre, Chrysès, de lui rendre sa fille Chryséis. Obligé de céder, Agamemnon furieux réclama une autre part d'honneur. Achille se récria et Agamemnon, pour l'humilier, décida de prendre Briséis, sa captive. En colère, ce dernier décida de se retirer sous sa tente et jura de ne pas retourner au combat. Il implora sa mère de demander à Zeus l'avantage aux Troyens, tant qu'il serait absent du champ de bataille. Zeus le lui accorda. 
Briseis enlevée de la tente d'Achille
par Johann H. W. Tischbein
Hamburger Kunsthalle, Hamburg 
Page 5 sur 10