Agamennon à la guerre de Troie
Grecs et Alliés
Le nombre des vaisseaux qui firent voile pour Troie se montait à douze cents, Agamemnon à lui seul en avait équipé cent. Une telle armée, pour trouver sa subsistance, dut se disperser autour de Troie, ce qui explique comment les Troyens purent résister à l'ennemi pendant dix ans. Ce sont les événements de la dixième année que chante Homère dans son Iliade.  
Agamennon
La querelle d'Agamennon et d'Achille
Lors de la dixième année de la guerre de Troie, Agamemnon et Achille ramenèrent deux captives d'une expédition contre une cité voisine: Briséis fille du prêtre Brisès et Chryséis, fille du prêtre d'Apollon, Chrysès. Briséis fut attribuée à Achille, et Chryséis à Agamemnon. Chrysès n'ayant pu racheter sa fille, Apollon courroucé envoya la peste sur le camp grec. Le devin Calchas révéla qu'il fallait rendre Chryséis pour apaiser le dieu courroucé. 
Après le départ de Chryséis, Agamemnon exigea en tant que chef, la captive Briséis.
Zeus, se souvenant de la promesse qu'il avait faite à Thétis de venger le tort subi par Achille, descendit lui-même sur la terre pour aider les Troyens. Le coup fut rude pour les Grecs qui se mirent à perdre bataille après bataille
C'est alors qu'Agamennon admit qu'il avait agi en insensé. Il décida de renvoyer Briséis à Achille et avec elle des présents mais le héros resta intraitable , annonçant qu'il s'apprêtait à regagner la Grèce.
Achille refusait le combat et son ami Patrocle revêtit les armes d'Achille pour s'attaquer aux Troyens mais il fut tué.
Fou de douleur, Achille reprit les armes et tua Hector,le fils du roi troyen Priam.
Après le sac de Troie dû à la ruse d'Ulysse avec "le cheval de Troie", les grecs s'apprêtèrent à regagner leur pays.
Achille (le jeune homme à droite) devient fou de rage quand Agamennon (sur le trône) lui ordonne de se séparer de Briséis. La déesse Athéna (au-dessus) essaie en vain de le calmer.
Peter Paul Rubens.

Page 3 sur 5