Agamennon, fils d'Atrée
Grecs et Alliés
Agamemnon était le fils d'Atrée (d'où le nom d'Atride qu'on lui donne fréquemment ainsi qu'à son frère Ménélas) et d'Aéropé. 
Parfois Agamemnon apparait comme l'enfant de Plisthène et d'Aéropé ou bien de Plisthène et Cléolla.

Selon Homère, il était le roi légendaire de Mycènes. C'était un roi puissant, surnommé le "roi des rois" et reconnu par ses pairs, d'ailleurs n'avait-il pas comme symbole de sa toute puissance, le sceptre d'ivoire fabriqué par Héphaïstos pour Zeus qui l'avait confié à Hermès, qui à son tour l'avait donné à Pélops, le grand-père d'Agamemnon. Toutefois marqué par la malédiction qui frappe les Atrides, il eut une existence tragique de l'adolescence jusqu'à sa mort.  
Agamennon
La mort d'Atrée
Agamemnon et son frère Ménélas furent élevés avec Égisthe, fils incestueux de Thyeste, qu'Atrée avait adopté et qui ne connaissait pas son père.
A cause de la haine terrible qui l'animait contre son frère Thyeste, Atrée envoya Agamennon en compagnie de Ménélas à la recherche de leur oncle.Ils prirent en effet celui-ci à Delphes, et le conduisirent à Atrée, qui le fit jeter en prison et ordonna à Égisthe de le tuer. Celui-ci allait obéir, lorsque Thyeste reconnut son fils à l'épée qu'il portait, et qui lui avait appartenu. Égisthe, alors, la dirigea contre Atrée, qu'il tua. Là-dessus les fils d'Atrée, Agamemnon et Ménélas, furent chassés du royaume , dont Thyeste et son fils prirent possession.
Agamennon et Ménélas chez Tyndare
Les exilés, après avoir erré pendant quelque temps, vinrent à la cour de Tyndare, roi de Sparte.
Tyndare avait deux filles, Clytemnestre et Hélène et deux fils, les Dioscures, Castor et Pollux (Hélène et Pollux étaient en réalité les enfants de Zeus). Clytemnestre était l'épouse de Tantale, fils légitime de Thyeste. Agamemnon tua Tantale et supprima l'enfant qu'il avait donné à Clytemnestre. Il épousa lui-même Clytemnestre dont il eut trois filles : Iphigénie, Electre et Chrysotémis, et un garçon, Oreste.
Le serment des chefs grecs
Quant à Hélène, elle  comptait un grand nombre de prétendants.Tyndare s'effraya d'en élire un parmi eux dans la crainte que les autres s'unissent contre lui. C'est pourquoi il commença à exiger d'eux le serment qu'ils soutiendraient la cause du mari d'Hélène, quel qu'il fut, si jamais un tort lui était fait à la suite de son mariage.Tyndare choisit alors Ménélas.
Page 1 sur 5