Thésée
Héros
Page 8 sur 9
Thésée et Pirithoos aux enfers
Nous ne connaissons rien des détails de leur voyage et de leur arrivée, sauf le fait que le Seigneur des Enfers, Hadès, était parfaitement au courant de leur intention et se divertissait fort de la contrarier d'une façon originale. Il ne les tua pas, bien entendu, puisqu'ils étaient déjà parvenus dans le royaume des morts, mais en geste amical, il les convia à s'asseoir en sa présence. Ils prirent donc place sur le siège qu'il leur désignait  et Ils y demeurèrent. Ils ne pouvaient s'en relever. Ce siège était appelé la Chaise de l'Oubli. Celui qui s'y asseyait était figé dans l'immobilité, son esprit se vidait, il perdait toute mémoire. C'est là que Pirithoos fut fixé à jamais, mais Thésée fut délivré par Héraclès quand celui-ci descendit dans le monde souterrain. Il souleva Thésée du siège et le ramena sur terre. Il tenta de faire de même pour Pirithoos mais en vain. Le Roi des Morts, sachant que celui-ci avait formé le projet d'enlever Perséphone, n'allait pas le relâcher.
Phèdre et Hippolyte
Dans les dernières années de sa vie, Thésée épousa la soeur d'Ariane, Phèdre, et par là il attira bien des malheurs sur lui-même, sur sa femme et sur Hippolyte, le fils que lui avait donné l'Amazone.
Hippolyte fut envoyé par son père à Trézène en Argolide pour revendiquer le trône de son aïeul Pitthée. Ce jeune homme qui était un excellent chasseur construisit un temple à la déesse Artémis ce qui déplut à Aphrodite qui décida de le lui faire payer d'autant plus qu'il voulait rester chaste (certains affirment même qu'il n'aimait pas les femmes). 
Après le problème des Pallantides, Thésée et Phèdre s'exilèrent à Trézène. Et Phèdre tomba amoureuse d'Hippolyte.
Phèdre n'osa pas révéler cette passion à son beau-fils mais elle se confia à sa nourrice qui lui conseilla d'envoyer une lettre à Hippolyte dans laquelle elle lui avouait son amour.
Hippolyte horrifié repoussa les avances de Phèdre et vint l'accabler de reproches dans ses appartements. 
Alors Phèdre se voyant délaissée, accusa son beau-fils d'avoir cherché à la violer et se pendit en prenant soin de laisser une lettre dénonciatrice pour son époux.
Thésée, prêtant foi à la révélation de Phèdre, maudit Hippolyte et le chassa de la ville. Il demanda à Poséidon, qui lui devait trois vœux, de tuer son fils.