Thésée
Héros
Page 2 sur 9
Devenu adulte
Thésée, devenu un jeune homme fort et vigoureux arriva sans peine à déplacer le rocher, récupèra les sandales et l'épée, et partit pour Athènes afin de se faire reconnaître par Égée. 
Thésée contre monstres et bandits
Mais le chemin pour Athènes ne fut pas de tout repos. Lors de ce parcours initiatique, il effectua quelques menus "travaux" à la manière d'Héraclès :
# En passant à Épidaure, il tua Périphétès qui attaquait tous les voyageurs avec sa massue de bronze. 
# Sur l'isthme de Corinthe, il tua le brigand Sinis, qui avait la fâcheuse habitude d'obliger ses victimes à l'aider à plier un arbre qu'il lâchait brusquement. L'arbre se déployant de toute sa force, projetait dans les airs la victime qui s'écrasait au loin.
# Arrivé à Cromyon, il tua une énorme truie sauvage qui ravageait les champs et décimait la population.  
# Le long de la côte, Sciron, un bandit assis sur une falaise au bord de l'eau, avait coutume d'obliger les voyageurs à lui laver les pieds. Une fois ceux-ci accroupis, il les poussait d'un coup de pied dans la mer où une tortue géante les dévorait. Thésée refusa de lui laver les pieds, le souleva de son rocher et l'envoya dans la mer où il pérît dans la gueule de la tortue.  
# Puis, il rencontra Cercyon, qui défiait les voyageurs à la lutte pour les tuer ensuite. Thésée accepta le combat, mais au lieu de se laisser étouffer par Cercyon, il se baissa rapidement, le saisit aux genoux, puis avant que le bandit réagisse, il lui fracassa le crâne en le jetant au sol.  
# En arrivant en Attique, à Corydallos, il tua le bandit Procuste. Celui-ci obligeait les voyageurs à s'allonger sur son lit. Lorsque les gens étaient plus petits que le lit, il leur arrachait les jambes en les étirant à la longueur du lit, lorsqu'ils étaient plus grands il les tuait en leur coupant la partie des jambes qui dépassait.  
Thésée contre Sinis
Thésée, Sciron et la tortue