Persée
Héros
Page 5 sur 7
Andromède
Selon une version, en repassant dans le pays des Hyperboréens, il demanda l'hospitalité à Atlas qui le renvoya brutalement. Alors sortant de sa besace la tête de Méduse, il la brandit et aussitôt Atlas fut changé en montagne de pierre sur laquelle repose le ciel et qui depuis porte son nom. Cette légende, probablement assez tardive, s'oppose à la version plus connue de la quête des pommes d'or entreprise par Héraclès dans laquelle Atlas était toujours vivant après plusieurs générations.
Puis, il reprit son vol. Tandis qu'il voyageait ainsi dans les airs, des gouttes de sang tombèrent de son sac. Dès qu'elles touchaient le sol, elles se transformaient en serpents venimeux qui, depuis cette époque, prolifèrent en Afrique.
Il parvint jusqu'à Chemmis, en Egypte. Comme il longeait la côte de Philistia, il vit sur la terre une foule d'hommes qui couraient. Tous quittaient précipitamment le rivage comme s'ils avaient fui un raz de marée. Persée descendit, se mêla à la foule et demanda ce qui se passait."Le malheur a frappé notre pays, " répondirent les gens heureux d'épancher leur cœur. "Notre reine Cassiopée s'est vantée d'être plus belle que toutes les nymphes de la mer. Aussi Poséidon a-t-il imaginé une punition pour tout le royaume. Chaque jour, un horrible monstre sort des eaux, détruit nos troupeaux et avale quelques personnes. La princesse Andromède elle-même n'est pas épargnée, c'est aujourd'hui son tour d'être sacrifiée. Elle vient d'être emmenée sur le rocher, nous l'avons accompagnée, mais maintenant nous nous dépêchons de fuir pour ne pas la voir périr. Bientôt l'affreuse bête va sortir des vagues. " 
A cette nouvelle, Persée se précipita vers la côte et s'envola au-dessus de la mer. A l'aide de la tête, il pétrifia le monstre qui voulait dévorer Andromède et délivra la jeune fille.
Persée délivrant Andromède 
Paolo Véronèse 
Musée des beaux-arts de Rennes