Oedipe
Héros
Page 1 sur 4
La punition de Laïos
Pélops avait un fils, Chrysippe, dont le roi de Thèbes Laïos tomba amoureux. Ne pouvant résister à tant de charme, il enleva l'enfant. Fou de chagrin, Pélops maudit le ravisseur de son fils qui, accablé de honte, s'était donné la mort. Laïos avait épousé Jocaste; tous deux allèrent consulter l'oracle de Delphes, qui leur  prédit que s'ils avaient un fils, celui-ci tuerait son père et épouserait sa mère.
La raison d'un tel oracle était sans doute la punition que méritait Laïos pour avoir fait du mal à Chrysippe.
La naissance d'Oedipe
Malgré ces prédictions, Laïos et Jocaste conçurent un fils mais se souvenant de la menace divine,, l'enfant fut abandonné et exposé sur le mont Cithéron, les pieds transpercés avec un clou.
Mais le nouveau-né fut trouvé par un berger qui le porta aussitôt au palais royal. Le roi Polybe et la reine Mérope l'élevèrent comme leur propre fils.
Lorsqu'il atteignit l'âge adulte, Oedipe entendit des rumeurs selon lesquelles il ne serait pas le fils de Polybe et Mérope. Il se rendit donc à Delphes pour connaître la vérité.Pour toute réponse, il entendit qu'il tuerait son père et épouserait sa mère. Croyant qu'il s'agissait de Polybe et de Mérope, il préféra quitter Corinthe sur le champ.
Départ pour Thèbes
Il prit le chemin de Thèbes. Sur sa route, il croisa deux voyageurs montés sur un char. Comme le chemin était trop étroit, il fallait que l'un des deux attelages cède le passage à l'autre. Une querelle de préséance s'ensuivit et qui s'envenima au point qu'Oedipe tua les deux hommes sans savoir que l'un d'eux était son père. La première partie de l'oracle était accomplie. Puis il continua sa route vers Thèbes.
Oedipe et le Sphinx
Œdipe, arrivé à Thèbes, trouva la ville désolée par le Sphinx. Ce monstre, issu d'Échidna et de Typhon, avait été envoyé par Héra irritée contre les Thébains. Il avait la tête et la poitrine d'une jeune fille, les griffes d'un lion, le corps d'un chien, la queue d'un dragon, et des ailes comme un oiseau.