Noms cités
dans le mythe de
Jason
Cyzicos
Il était le fils d'Enéos et roi des Dolions, peuple de Propontide (mer de Marmara).

Lorsque les Argonautes, poussés par les vents de Thrace, débarquèrent sur son territoire, Cyzicos les accueillit avec beaucoup de générosité, s'empressant de satisfaire tous leurs désirs,alors que lui-même célèbrait ses noces avec la jeune Clitia.
Le lendemain, profitant d'un vent favorable, les Argonautes mirent à la voile.
La nuit venue, Tiphys s'endormit, lâcha la barre et un vent contraire contraignit les Argonautes d'aborder à nouveau chez les Dolions.
Trompé par l'obscurité, Cyzicos, qui ne pensait plus à ses amis qu'il imaginait bien loin déjà, crut à une attaque des Pélasges.
Les Dolions prirent les armes.Les Argonautes les massacrèrent et Cyzicos périt dans l'affrontement, d'un trait envoyé par Héraclès ou Jason.
Au matin,chacune des deux parties,, accablée de douleur., reconnut son erreur.
On pleura trois jours entiers et on organisa des jeux funèbres en la mémoire du défunt; on lui éleva unmonument.
Clitia, ne pouvant en supporter l'idée se pendit.
Les Nymphes furent tristes et, des larmes qu'elle avait versées,elles firent jaillir une fontaine intarissable.
Depuis, chaque année,les habitants honorèrent Cyzicos et Clitia.
Les Argonautes  furent purifiés par Mopsos suivant le rite visant à apaiser les mânes, dont l'avait instruit  Célaenéos.