Jason et
Les Argonautes
Héros
Page 8 sur 9
Trois fois par jour il faisait le tour de l’ile. Ce géant était invulnérable, mails il avait à la cheville, sous une peau très épaisse, une veine, siège de sa vie. Si cette veine était ouverte, Talos mourrait. Médée eut raison de ce géant par ses enchantements. Elle le rendit furieux, en lui envoyant des visions trompeuses, et fit si bien que Talos se déchira la veine de la cheville contre un rocher. Il mourut aussitôt. 
Les Argonautes abordèrent, et passèrent la nuit sur le rivage. Le lendemain, ils élevèrent un sanctuaire à Athéna Mimoenne et repartirent.
      Lorsque les Argonautes quittèrent cette île, une nuit opaque les entoura soudain. Ils supplièrent Apollon de les éclairer. Le dieu les exauça et les navigateurs réussirent à aborder dans la petite île des Sporades. Dès lors, leur périple touchait à sa fin. Après avoir débarqué à Egine, ils regagnèrent Iolcos, avec la précieuse Toison d'or.
La vengeance de Médée
     Cependant Pélias ne se pressait pas de tenir sa promesse, et retenait le trône qu'il avait usurpé. Médée trouva encore le moyen de débarrasser son époux, en faisant égorger Pélias par ses propres filles, sous prétexte de le rajeunir. D'abord elle prit un vieux bélier en leur présence, le coupa en morceaux, le jeta dans une chaudière, le fit bouillir avec certaines herbes, le retira, et le fit voir transformé en jeune agneau. Elle proposa de faire la même expérience sur la personne du roi ; mais la perfide le laissa dans la chaudière d'eau bouillante jusqu'à ce que le feu l'eût entièrement consumé, de sorte que ses filles ne purent pas même lui donner la sépulture. Ce crime ne rendit pas à Jason sa couronne. Acaste, fils de Pélias, s'en empara, et contraignit son rival d'abandonner la Thessalie et de se retirer à Corinthe avec Médée.
Ils trouvèrent dans cette ville des amis et une fortune tranquille, et y vécurent dix ans dans la plus parfaite union, dont deux enfants furent le lien, jusqu'à ce qu'elle fût troublée par l'infidélité de Jason.
Médée et les filles de Pélias