Jason et
Les Argonautes
Héros
Page 3 sur 9
Elle fixa elle-même une poutre oraculaire dans la proue, faite du bois du chêne de son père Zeus, à Dodone.C’est elle-même qui l’avait taillée, et elle l’avait dotée de la parole, si bien qu’elle pouvait prophétiser.Les dieux donnèrent leur approbation à l'entreprise par un coup de tonnerre qui éclata dans un ciel serein. Ce fut le signal de départ pour les héros représentant toute la Grèce. Les cinquante-quatre rameurs étaient installés par paire. Assis à l'avant, Orphée donnait la cadence, chantait pour apaiser la mer et faire oublier la fatigue aux hommes. Tiphys était le pilote et son poste se trouvait à l'arrière et bien-sur Jason était le capitaine.
    Après avoir navigué quelques jours, principalement le long des côtes, les héros arrivèrent à Lemnos. Cette île, gouvernée par la reine Hypsipyle, n'était peuplée que de femmes. Depuis un an, en effet, elles avaient éliminé tous les hommes pour les punir de de leurs trahisons incessantes. Les Argonautes furent bien accueillis. La reine proposa même à Jason de partager son amour et son trône. L'île offrit aux Argonautes un séjour très agréable puisque l'île fut repeuplée. Cependant Héraclès rappela ses compagnons au devoir et les obligea à reprendre la mer, un an après leur arrivée.

    Le navire rapide atteignit ensuite le rivage de Samothrace où, sur les conseils d'Orphée, ils s'initièrent aux mystères.
Les Argonautes installent dans la proue du navire une poutre oraculaire
Il doubla le Chersonèse et se présenta à l'embouchure de l'Hellespont (du nom d'Hellé, sœur de Phrixos, qui était tombée du bélier d'or et qui est l'actuel détroit des Dardanelles).Passé le détroit, sur la mer Propontide, il arriva à l'inaccessible île des Ours, qui n'était reliée à la Phrygie que par un isthme étroit et couvert de bois. Là, les Argonautes furent accueillis avec bienveillance par Cyzicos, jeune roi des Dolions. Mais des géants nommés Gégéneis qui possédaient dix bras attaquèrent les navires durant l'absence des Argonautes. Manque de chance pour les géants, Héraclès gardait les navires. Il en fit un tas sur la plage. Les Argonautes, aidés des instructions du roi, reprirent la mer. 
Mais après avoir quitté l'île, ils furent pris dans une immense tempête et rejetés sur le territoire de Cyzicos, par une nuit sombre. Les indigènes ne reconnurent pas leurs hôtes de la veille, et les prenant pour des pirates, ils engagèrent contre les intrus une lutte sans merci, au cours de laquelle leur roi fut tué par Jason. Au petit jour, les combattants des deux camps s'aperçurent de leur méprise et, par des jeux et des veillées funèbres, rendirent honneur aux dépouilles mortelles du roi et de ses guerriers.