Iphiclès était le fils d'Amphitryon et d'Alcmène et demi-frère d'Héraclès, fils de Zeus et d’Alcmène. Il était plus jeune que lui d'une nuit.
D’ascendance mortelle, il n’avait pas la force ni le courage de son demi-frère. Une nuit, Héra, pour se venger de sa rivale, envoya dans la demeure d’Alcmène, deux serpents qui devaient tuer Héraclès. À leur vue, Iphiclès s’enfuit de son berceau en poussant des hurlements, mais Héraclès, sans perdre son sang-froid, malgré son jeune âge, étrangla les deux monstres.

Plus tard Iphiclès fut particulièrement attaché au héros et il l’accompagna dans plusieurs expéditions, en particulier contre les habitants d’Orchomène.
Il prit part à la chasse du sanglier de Calydon, accompagna Héraclès en Troade et dans son expédition contre les fils d'Hippocoon. Il périt en les combattant. Il eut, d'Automéduse, lolas, et épousa en secondes noces Pyrrha, la plus jeune des filles fille de Créon, roi de Thèbes et sœur de Mégare

Il épousa en premières noces Automéduse, dont il eut Iolaos, et, en secondes noces, la plus jeune des filles de Créon (roi de Thèbes) et sœur de Mégare. 
Il périt aux côtés de son frère, pendant la guerre contre les fils d’Hippocoon.
Noms cités
dans le mythe
d'Héraclès 

Iphiclès
Héraclès enfant sauve Iphiclès des serpents envoyés par Héra.
stamnos à figures rouges, v. 580-570 av. J.-C.,
musée du Louvre.