Noms cités
dans le mythe
d'Héraclès 
La mort d' Héraclès

Déjanire s'empressa de rassembler les ingrédients et les mit dans un pot qu'elle scella et conserva sans en souffler mot à Héraclès qui devait périr de ce fameux mais mortel onguent. 
 
Héraclès envoya son compagnon Lycas à Trachis qui apprit à Déjanire l'amour de son époux pour Iole, fille du roi Eurytos. Déjanire lui confia alors une tunique enduite du précieux onguent, qu'elle croyait être un puissant philtre d'amour. Mais dès que le héros la revêtit, il sentit son corps commencer à se consumer. Croyant à une perfidie de Lycas, il l'attrapa par le pied et le précipita dans la mer Eubée et selon Ovide un rocher se forma à l'endroit de sa chute.
Héraclès décida de mourir à la suite de sa femme. Il se coucha donc sur un bûcher pour être incinéré au sommet du Mont Oeta. Zeus intervint alors et l'emporta sur l'Olympe où devenu immortel, il se réconcilia avec la déesse Héra (qui lui avait infligé les douze travaux) dont il épousa la fille,Hébé.
Déjanire
Déjanire enlevée par Nessos 
Guido Reni
 Musée du Louvre
Déjanire et Nessos 
Yale University Art Gallery, 
New Haven
Page 2 sur 2