Noms cités
dans le mythe
d'Héraclès 
Augias était Roi des Epéens, en Elide  On le comptait parmi les Argonautes.  
Les écuries d'Augias

Augias possédait de vastes étables contenant 3000 boeufs; mais comme elles n'avaient pas été nettoyées depuis trente ans, c'eût été s'exposer à une mort infaillible que de remuer un fumier aussi infect. Leur nettoyage allait être l'un des Douze travaux imposés à Héraclès par Eurysthée, qui joignant l'insulte à la peine, ordonna au héros de les nettoyer sans l'aide de personne. Héraclès alla trouver Augias, et s'engagea à nettoyer seul et en un jour ses étables, sous la condition que Ie roi lui donnerait le dixième de ses troupeaux. Persuadé de l'impossibilité de l'entreprise, celui-et consentit à tout. Héraclès prit Phylée, un des fils d'Augias, à témoin de leur convention. Craignant de se déshonorer en transportant lui-même le fumier, il chercha un moyen de se tirer avec gloire de cette injonction flétrissante et eut recours à un expédient. Il détourna les fleuves Alphée,Pénée et Ménois (affluent du Pénée) dont les eaux s'engouffrèrent dans les étables; celles-ci furent propres en un jour.
Augias
Augias ne tint pas sa promesse
Mais Augias, entre-temps, apprit qu'Héraclès avait agi sur l'ordre d'Eurysthée,aussi refusa-t-il,puisqu'il n'était pas le commanditaire de ce travail, de lui donner une partie de son troupeau et ce,malgré les injestions de Phylée; et parce que le héros avait voulu se faire payer, Eurysthée lui-même refusa de reconnaître la valeur de cet exploit au titre des travaux imposés pour l'expiation d'Héraxlès.
Phylée et Héraclès furent alors exilés d'Elis.
Héraclès se rendit à Olénos, en Achaïe, auprès du roi Déxaménos, séjour à l'accasion duquel il tua le centaure Eurytion. Plus tard, Héraclès et Phylée revinrent à Elis à la tête d'une armée; Héraclès tua Augias , et Phylée succéda à son père sur le trône.
Les écuries d'Augias
d'après DAUMIER