Les peintres
Jordaens Jacob
Page 1 sur 2
Jacob Jordaens est un peintre flamand né à Anvers le 19 mai 1593, mort le 18 octobre 1678. Il est un des plus grands maitres de la peinture anversoise du XVIIe siècle, avec Rubens et Antoon Van Dyck. Au contraire de ses deux peintres contemporains, Jacques Jordaens n'a jamais voyagé en Italie pour étudier les œuvres de la Renaissance italienne et passa sa vie principalement à Anvers.
Son père était un marchand de toiles ou de serges. La famille Jordaens appartenait à la bourgeoisie.
Parmi ses thèmes favoris en peinture, l'on peut distinguer : L'Adoration des bergers, Le satyre et le paysan, Le petit Jupiter nourri par la chèvre Amalthée.
Il collabora plusieurs fois avec Rubens de 1620 à 1640, par exemple pour les œuvres destinées à la décoration de la Tour de la Parada, pavillon de chasse de Philippe IV d'Espagne et réinterprétant plusieurs tableaux de ce dernier (comme Érichthonios découvert par les filles de Cécrops par Rubens vers 1615 et par Jordaens en 1617 et en 1640.
Il eut trois enfants et mourut le même jour que sa fille.
Quelques peintures vues dans cet ouvrage
Les Filles de Cécrops découvrant
l'enfant Érichthonios
Musée royal des beaux-arts,
 Anvers, Belgique
Circé et Ulysse
Kunstmuseum Bâle, Suisse

L'enfance deZeus,
 Pan et la chèvre Amalthée
Musée du Louvre, Paris