Les peintres
Boucher François
Page 1 sur 2
François Boucher naît à Paris en 1703 dans le milieu de l’art. Son père, Nicolas Boucher, ornementiste et marchand d’estampes, « de fortune médiocre », l’initia probablement à la décoration.Boucher va déployer une activité débordante jusqu’à sa mort en 1770.
Après une formation auprès de François Lemoyne, François Boucher gagne le Prix de Rome en 1720 et il séjourne en Italie de 1727 à 1731. Il est admis à l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture en tant que membre en 1734 et il est nommé Premier Peintre du Roi en 1765 par Louis XVI.
Il peindra notamment des scènes pastorales ou mythologiques d'une gracieuse virtuosité. Ses oeuvres tardives sont sensuelles, décrivant un monde idyllique. Son style passera de mode avec l'arrivée du néoclassicisme. Le jeune Jacques-Louis David sera présenté à Boucher, qui était un cousin éloigné de sa mère, pour devenir son élève mais celui-ci préférera le confier à Joseph-Marie Vien.
Quelques peintures vues dans cet ouvrage
Le mariage d'Eros et Psyché
Musée des Beaux-Arts de Rouen

Héphaïstos présentant à Aphrodite
 des armes pour Énée
Paris, Musée du Louvre.

Aphrodite demande à Héphaïstos
des armes pour Enée
Paris, Musée du Louvre.