Les auteurs grecs et romains
Eschyle
Page 1 sur 4
Biographie
Eschyle est né vers 526 av. J.-C à Éleusis en Attique, près d'Athènes ((ville des mystères d'Éleusis en l'honneur de Déméter), il appartient à une grande famille athénienne. Il est le plus ancien des trois grands tragiques grecs avec Sophocle et Euripide.
 
Treize fois vainqueur du concours tragique, il est l'auteur d'une centaine de pièces dont sept seulement sont parvenues jusqu'à nous. 
 
Eschyle remporte sa première victoire au concours tragique en -484. Six pièces sont représentées entre -472 et -458 dans l'Athènes d'avant Périclès, dont Les Perses (-472), Les Sept contre Thèbes (-467), Les Suppliantes (-463) et l'Orestie, sa treizième et dernière victoire (-458).

Eschyle est contemporain des guerres contre les Perses : il prend part, à dix ans d'intervalle, à la bataille de Marathon en -490, et à celle de Salamine en -480, qui lui inspire Les Perses (-472), sa plus ancienne tragédie conservée.

Vers 460 avant Jésus Christ, Eschyle se rendit en Sicile, sur l'invitation de Hiéron, le tyran de l'île. Il mourut peu de temps après à Gela. La légende veut qu'il mourut en recevant une tortue sur son crâne chauve, lancée par un des vautours de l'île (ces derniers ayant l'habitude de lancer leurs proies sur des rochers afin de pouvoir en dévorer l'intérieur).
Le théâtre d'Eschyle est marqué par la force, la tension, l'angoisse qui habitent ses pièces. Il développe peu la psychologie des personnages, mais il met en valeur ses conceptions sur l'équilibre de la cité, le dégoût de l’hybris (acte démesuré, impie) qui met en danger cet ordre, et le poids de la décision des dieux dans la conduite des affaires humaines, notamment dans le sort des opérations militaires, ou la malédiction familiale (notamment dans le cas de Thèbes et des Atrides).Il introduisit le principe du deuxième acteur (auparavant, il n'y avait qu'un seul acteur tout au long de la pièce.), et introduisit ainsi le dialogue et l'action.