Les auteurs grecs et romains
Apollodore
« Pseudo-Apollodore » est le nom donné à l'auteur de la Bibliothèque, anciennement attribué à Apollodore d'Athènes (IIe siècle av. J.-C.). On ne sait rien de sa vie ni de ses éventuelles autres œuvres. On s'accorde à penser que l'œuvre a été écrite au Ier ou IIe siècle ap. J.-C. 


La Bibliothèque est une sorte d'abrégé de la mythologie grecque. C'est l'une des sources les plus complètes et les plus utiles sur le sujet, et il semble que le pseudo-Apollodore ait été très fidèle à ses sources : le passage de la Bibliothèque parlant du mythe d’Œdipe, par exemple, est très proche de la version que Sophocle donne dans l’Œdipe roi, et celui parlant d’Alceste, fille de Pélias, est très proche de la tragédie d’Euripide portant son nom.
En réalité, l'ouvrage lui-même peut être daté, à partir de critères linguistiques, entre le 2e et le 3e siècle de notre ère. Or Apollodore d'Athènes a vécu au IIème siècle avant J.C., ce qui explique le nom de pseudo-Apollodore donné à cet auteur inconnu.
La Bibliothèque  n'a aucun dessein critique ; elle se borne à une exposition simple et claire des faits. La matière de l'ouvrage faussement attribué à Apollodore d'Athènes se retrouve en grande partie dans la littérature des scoliastes (commentateurs,annotateurs), pour qui il était commode d'illustrer les personnages mythologiques par les informations tirées de ce répertoire. Son utilité trouve une preuve dans le grand nombre de résumés ou de sommaires qui en furent faits au cours des siècles suivants. Aujourd'hui encore la Bibliothèque représente le plus vaste et le plus complet des répertoires mythologiques dont nous disposions en ce qui concerne l'antiquité, encore qu'il n'expose, pour de nombreux mythes, que les variantes les plus connues.
Livre de la Bibliothèque d'Apollodore