Dieux olympiens
Zeus
Page 14 sur 16
Le culte de Zeus
Ses temples principaux étaient à Dodone, en Épire, pays des chênes et à Olympie, où les jeux Olympiques étaient célébrés en son honneur tous les quatre ans. Les jeux Néméens qui se tenaient à Némée, au nord-ouest d'Argos, étaient aussi dédiés à Zeus.
Cette œuvre colossale, représentant le dieu grec du Ciel, fut commandée en 450 avant J.-C. au sculpteur Phidias.
La statue chryséléphantine de Zeus olympien se situait sur la côte ouest de la Grèce, à Olympie. Cette statue d’or et d’ivoire symbolisait Zeus assis, tenant dans sa main droite la déesse de la victoire Niké, et dans sa main gauche, un spectre surmonté d’un aigle. Cette représentation remontait à l’Iliade, et se répandra dans l’art grec à partir du sixième siècle avant J.C. Il s'agissait de la plus grande statue que les Grecs aient réalisée.