Dieux olympiens
Zeus
Page 12 sur 16
Io
Prêtresse au temple d'Héra à Argos, elle fut remarquée un jour par Zeus et elle devint rapidement une de ses nombreuses maîtresses. Zeus lui donnait de fréquents rendez-vous en se changeant en nuage. Leur relation continua jusqu'à ce que Héra, l'épouse de Zeus, les eût surpris. Zeus parvint à échapper à cette situation en transformant Io en une belle génisse blanche. Cependant, Héra ne fut pas dupe et exigea de Zeus qu'il lui donnât la génisse comme présent.
Une fois que Io fut donnée à Héra, Zeus continua tout de même à la rencontrer en cachette, de temps en temps, en se changeant en taureau. Alors Héra la confia à la garde d'Argos pour qu'il la maintienne à l'écart de Zeus. Argos était un géant doté de cent yeux, dont cinquante dormaient à tour de rôle pendant que les autres veillaient. Zeus demanda alors à son fils Hermès de tuer Argos.
Héra envoya sur Io un taon chargé de la piquer sans cesse. Celle-ci, affolée s'enfuit jusqu'en Egypte ,où Zeus lui rendit sa forme humaine et où elle mit au monde leur fils Epaphos. 
Ganymède
Ganymède était un jeune héros troyen, de race royale ; il descendait de Dardanos. Ses parents étaient Tros et Callirhoé. Ganymède était un adolescent qui gardait les troupeaux de son père, près de la ville de Troie lorsqu'il fut enlevé par Zeus tombé amoureux de sa beauté et métamorphosé en aigle. Ganymède prisonnier des serres de l'oiseau fut emmené sur l'Olympe. Il servira d'échanson aux dieux et leur versera le nectar, remplaçant dans cette fonction Hébé, la déesse de la jeunesse. Après cela, pour le dédommager de la perte de son fils, Hermès, au nom de Zeus, fit don à Tros d'un cep de vigne ou d'une coupe en or, œuvre d'Héphaïstos, et de deux belles juments immortelles.
Zeus et Io
Le Corrège

Enlèvement de Ganymède 
par CORREGGIO 
© Kunsthistorisches Museum, 
Vienna