Dieux olympiens
Zeus
Page 10 sur 16
       Les unions avec des mortelles
Alcmène
Alcmène était l’épouse d’Amphitryon, roi de Tirynthe, qui descendait comme elle du héros Persée. Amphitryon étant parti à la guerre, Zeus rendit visite à Alcmène en empruntant les traits de son époux, à la veille de son retour. Le dieu tripla la durée de la nuit pour prolonger son plaisir. À son retour, Amphitryon fut surpris par l’absence d’ardeur de son épouse, étonnée elle aussi que son mari ait oublié leurs ébats de la nuit précédente. Le couple apprit finalement la vérité de la bouche de Tirésias, le devin androgyne aveugle.
Alcmène eut deux fils: l’aîné, fils de Zeus, fut Héraclès, le plus célèbre des héros. Le cadet, Iphiclès, fils d’Amphitryon, fut le père d’Iolaos qui aida Héraclès à tuer l’hydre de Lerne.
Danaé
Le roi d’Argos, Acrisius, avait appris de l’oracle qu’un fils né de sa fille Danaé le tuerait. Il enferma donc sa fille dans une tour d’airain ou dans une pièce de son palais. Zeus entra dans la chambre sous la forme d’une pluie d’or et s’unit à Danaé, la rendant mère de Persée dont elle dissimula la naissance au roi. Au bout de quatre ans, celui-ci découvrit la vérité. Il enferma sa fille et son petit-fils dans un tonneau qu’il jeta à la mer. Mais Danaé et Persée furent rejetés sur le rivage et après de nombreuses aventures, ils retournèrent à Argos. Un jour, en participant à des jeux, Persée lança un palet qui frappa et tua Acrisius, réalisant ainsi la prédiction de l’oracle.
Europe
Zeus se métamorphosa en taureau blanc pour approcher la princesse phénicienne Europe, qui cueillait des fleurs avec ses compagnes dans un pré au bord de la mer. La douceur et la beauté de l’animal triomphèrent de ses craintes et elle s’assit sur son dos. Il descendit alors vers le rivage puis s’élança dans les flots, emportant Europe impuissante. Ils abordèrent près de Gortyne en Crète, où Zeus se transforma en aigle et s’unit à la jeune fille. Elle épousa plus tard Astérius, roi de Crète, qui adopta les enfants de son union avec Zeus Minos, Rhadamanthe et, dans certaines versions, Sarpédon.