Dieux olympiens
Hestia
Page 1 sur 2
Divinité du foyer
Divinité et symbole du foyer et du feu sacré, Hestia était la première fille de Cronos et Rhéa et elle fut avalée par son père dès sa naissance. 
Elle faisait partie des douze Olympiens.
Son équivalent chez les Romains était Vesta.
Hestia était la soeur de Zeus, Poséidon, Hadès, Héra et Déméter. 
Elle protègeait les foyers et apportait bien-être et quiétude aux familles. Pour la remercier, une offrande était faite à chaque repas par les Grecs. 
Hestia, une vierge respectée
Hestia jura en touchant la tête de Zeus, de rester vierge à jamais. Zeus lui accorda le privilège d'être honorée dans chaque foyer et dans tous les temples. Hestia était sans doute la déesse la plus aimée et la plus respectée des hommes. C'est certainement ce choix de virginité qui explique le fait qu'Hestia est souvent représentée très vêtue et avec un voile sur la tête. 
Son attribut
L'attribut principal d'Hestia était le Feu sacré, que l'on retrouvait dans les demeures et les autels des cités. 
 Quand des habitants allaient fonder une colonie, ils emportaient le Feu sacré avec eux.