Dieux olympiens
Hermès
Page 5 sur 7
      Il confia le jeune Dionysos aux nymphes.
Zeus s'était épris de Sémélé, fille de Cadmos .Elle voulut voir le dieu dans sa splendeur  et mourut consumée par les flammes. Zeus tira alors des entrailles de Sémélé l’enfant qu’elle portait, le cousut dans sa cuisse jusqu’à ce que vint au monde le jeune Dionysos,
L’enfant fut d’abord confié à sa tante Ino, également fille de Cadmos et femme du roi Athamas. Mais Héra les frappa tous deux de folie au point qu’ils tuèrent leurs propres enfants.
Dionysos fut alors confié par Hermès aux nymphes qui l'élevèrent avec l'aide de Silène.
       Il tua Argos aux cent yeux.
Zeus s'éprit de Io, fille du roi d'Argos Inachos, et la transforma en génisse pour la soustraire à la jalousie d'Héra.Héra exigea de son époux qu'il lui donnât cette génisse, et, Zeus y consentant, la déesse confia sa rivale au berger Argos aux cent yeux.
Alors Zeus manda Hermès qui, de sa flûte, endormit Argos et le tua.
Héra rendit honneur au fidèle Argos en transférant ses yeux sur les plumes de son animal préféré, le paon.
      Polydectès voulait épouser Danaé, la mère de Persée.Pour empêcher cela,Persée devait ramener la tête de Méduse. Il se lamentait quand  Hermès lui apparut et, après avoir appris la cause de son chagrin, le dieu le mèna chez les Grées, en compagnie d'Athéna. 
Sur les conseils divins, il déroba l'unique oeil que se partageaient les Grées et apprit de celles-ci où se trouvait Méduse. Quiconque regardait Méduse était transformé en pierre.
Hermès le prévint du péril de cette aventure et lui déclara que sans le casque d’Hadès, des sandales et une besace magiques, il n’avait aucune chance. Les Nymphes du nord pourraient peut-être lui en fournir.
Hermès remit à Persée un glaive recourbé, fait d’acier, car les écailles de Méduse étaient dures comme le fer, et que seule cette arme pouvait pénétrer le corps du monstre.
Persée tua Méduse et pétrifia Polydectès en lui montrant la tête du monstre.