Dieux olympiens
Hermès
Page 2 sur 7
A peine né, il savait déjà parler et marcher. Après s'être débarrassé de ses langes, il sortit de la grotte et attrapa une tortue qu'il vida consciencieusement car il voulait fabriquer une lyre mais il n'avait pas de quoi faire les cordes.
Il gagna la Piérie où paissaient les troupeaux divins. Il déroba cinquante bœufs à son demi-frère Apollon, en les faisant progresser à reculons et en chaussant lui-même ses sandales à l'envers pour brouiller les pistes.Selon une autre version, il inventa les raquettes, pour effacer ses traces quand il poussait les bêtes devant lui, mais aussi pour marcher d'un pied plus léger.
Il emmena le troupeau à travers la Grèce, jusqu'à Pylos pour le cacher dans une caverne. Toutefois,en route, il fut surpris par un vieillard du nom de Battos dont il acheta le silence en lui promettant un bœuf en récompense. 
Puis il sacrifia deux bêtes et retourna vers la grotte du mont Cyllène après avoir brûlé le reste des carcasses. Il tendit sur la carapace de la tortue les cordes fabriquées avec les boyaux des bœufs sacrifiés. La première lyre était fabriquée. Ensuite il retourna sagement dans son berceau.
Apollon qui avait découvert le vol, partit à la recherche de ses bêtes. Il fut informé de l'auteur du vol soit par ses dons divinatoires,soit qu'en cours de chemin il rencontra Battos qui d'abord ne voulut rien dire mais comme Apollon lui promit deux bœufs en échange d'informations pour localiser son voleur,Battos ne sut pas garder le silence ce qu'Hermès lui fit payer un peu plus tard en le pétrifiant.
Après avoir fouillé toute la grotte en vain, Apollon questionna le bébé qui jura qu'il ne savait même pas ce qu'était une vache. Alors Apollon décida de l'emmener chez son père. Les explications fournies par le bambin semblaient des plus confuses et Zeus n'eut plus de doute lorsqu'il vit Hermès dérober prestement l'arc et les flèches d'Apollon. Le dieu des voleurs était né.
Zeus ,fier d'avoir un fils si habile lui ordonna toutefois de restituer ses larcins. 
Hermès charma son frère en jouant de la lyre, puis il donna l'instrument à Apollon qui lui laissa le troupeau. Le dieu du commerce était né.
Apollon donna aussi à Hermès le bâton des bergers et en fit leur patron. C'était  avec ce bâton qu'Apollon sépara un jour deux serpents qui se battaient, les deux reptiles en cessant le combat vinrent s'enrouler sur le bâton qui devint le caducée.Apollon lui fit aussi le don de prophétie mineure par le biais de l'oracle des Thries (femmes-abeilles). 
Hermès, le voleur de bétail (1860)
 par Sir-Edward-John Poynter