Dieux olympiens
Héphaïstos
Page 3 sur 5
 Les aventures d'Héphaïstos
Héphaïstos s'était à ce point réconcilié avec Héra qu'il eut l'audace de reprocher à Zeus en personne de l'avoir laissée suspendue dans le ciel par les poignets quand elle s'était révoltée contre lui. Il se précipita avec ses outils pour tenter de la délivrer. Mais Zeus fort en colère contre ce téméraire forgeron, le jeta au bas de l'Olympe une seconde fois. Il tomba durant un jour entier. En atteignant le sol sur l'île de Lemnos, il se brisa les deux jambes et bien qu'immortel, il lui restait bien peu de vie lorsque les habitants de l'île le découvrirent et le soignèrent, mais cette chute ne fit rien pour soigner sa claudication. 
Un autre jour,Héra demanda à son fils Héphaïstos d'intervenir pour sauver Achille poursuivi par le tumultueux dieu-fleuve Scamandre. Aussitôt dit, aussitôt fait et en peu de temps les rives du fleuve furent brulées et les    eaux   furent   dévorées   par    les    feux d' Héphaïstos; alors le dieu-fleuve lui adressa cette ardente prière: « Héphaïstos, aucun des dieux ne saurait te résister; non, je ne lutterai point contre tes flammes ardentes. Suspends ta fureur; »
Antoine Coypel (1661-1722) :
 Achille poursuivant les Troyens
 dans les eaux du Scamandre
Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg

Découverte de Vulcain sur l'île de Lemnos 
 par Piero Di Cosimo (1495-1505). 
Wadsworth Atheneum, Hartford, Connecticut