Dieux olympiens
Hadès
Page 1 sur 4
Hadès était le quatrième enfant de Cronos (Saturne pour les romains) et de Rhéa, et le frère d'Hestia, Déméter, Héra, Zeus et Poséidon. Comme eux, il fut avalé par son père et ne fut libéré que lorsque Zeus, sauvé par Rhéa, obligea Cronos à tous les régurgiter. 
Il prit part à la titanomachie et reçut des Cyclopes la kunée, un casque merveilleux qui rendait invisible, alors que Zeus reçut le foudre et Poséidon le trident. Ce casque merveilleux, pouvait le rendre même invisible aux yeux des dieux, ce qui était impossible pour les autres dieux, qui ne peuvaient se rendre invisibles qu'aux mortels.
Il fut identifié avec Pluton chez les Romains.
Ses attributs
Il était coiffé de la kunée, casque fabriqué par les Cyclopes qui rendait invisible tous ceux qui le portaient. 
Il lui arrivait de le prêter à des mortels comme à Persée quand il alla voir Méduse ou à des dieux comme Hermès quand il combattit les Géants ou Athéna lors du siège de Troie ce qui lui permit de ne pas se faire voir d'Arès. 
Il est souvent représenté avec une lance à deux dents à la main. 
Il faut ajouter deux (ou quatre) chevaux bleu nuit qui lui servirent à enlever sa future femme. 
Il possédait aussi des troupeaux, qui paissaient dans l'île d'Erythie, l'île rouge. Ils étaient gardés par le berger Ménoétès qui espionna Héraclès lorsque le héros s'empara des troupeaux de Géryon.
Ses attributions
Hadès est par ailleurs assez discret dans la mythologie, étant essentiellement lié à des légendes impliquant des héros (Orphée, Thésée et Héraclès étaient parmi les rares mortels à le rencontrer). De plus, il sortait rarement de son royaume : une fois pour enlever Perséphone et une autre fois pour se faire soigner sur l’Olympe la blessure infligée par une flèche d’Héraclès.
Dans les Enfers, Hadès règnait sur les morts. C’était un maître impitoyable, qui ne permettait à aucun de ses sujets de revenir parmi les vivants. Il était assisté par des démons et des génies multiples qui étaient placés sous ses ordres (par exemple Charon, le passeur, etc.). Cependant, il donna à Sisyphe, Protésilas et Eurydice l'autorisation de quitter les Enfers.