Dieux olympiens
Dionysos
Page 2 sur 10
Zeus, décidément séduit par la descendance d'Agénor, fut l'amant de Sémélé.
Il la séduisit sous l'aspect d'un mortel. Mais Héra, toujours aussi jalouse et ayant appris que Sémélé attendait un enfant prit l'apparence de la nourrice de Sémélé et persuada sa rivale de demander à son amant de se montrer dans toute sa splendeur.
Sémélé importuna tellement Zeus pour qu'il se montre à elle dans toute sa splendeur que , finalement, il consentit. Mais, incapable de supporter la vue des éclairs qui environnaient son amant, elle tomba foudroyée. Zeus s'empressa d'arracher l'enfant qu'elle portait dans son sein, et qui n'était encore qu'au sixième mois. Il le cousit aussitôt dans sa cuisse, et, lorsque le terme vint, il l'en sortit, parfaitement formé et vivant.
C'était le petit Dionysos, le dieu deux fois né. C'est la raison pour laquelle Dionysos (Bacchus chez les Romains ) fut immortel et appelé " doublement né ".C'est l'origine de l'expression « être né de la cuisse de Jupiter ». 
Naissance de Dionysos.
 Dionysos bondit de la cuisse de Zeus
 et est recueilli par Hermès.
Bas-relief antique. Musée du vatican , Rome.
Pour le soustraire à la vengeance d'Héra, il fut confié à sa tante Ino (sœur de Sémélé) et à son époux, Athamas. Cependant Héra,réputée pour sa rancune tenace, décida de punir Ino et Athamas pour avoir recueilli le bâtard de Sémélé. Elle rendit le couple fou au point de tuer leurs propres enfants.Sur quoi Hermès transporta Dionysos loin de Grèce mais, pour éviter que Héra ne le reconnaisse, cette fois, il le transforma en chevreau et le donna aux Nymphes qui furent chargées de l'élever en secret. Macris, Nysa, Erato, Bromie et Bacché s'occupèrent de lui. Une vigne dissimulait leur grotte et le jeune dieu s'en nourrit. En récompense, Zeus les plaça par la suite parmi les étoiles sous le nom d'Hyades. Dionysos fut donc caché sur le mont Nysa où le fils de Pan, le satire Silène , devint son tuteur.