Dieux olympiens
Déméter
Page 3 sur 5
Les dégâts sur la terre
Déméter était si furieuse qu'elle continua à errer sur la terre, empêchant les arbres de porter des fruits et les herbes de pousser. Zeus lui envoya d'abord un message par l'entremise d'Iris puis une délégation des dieux de l'Olympe porteurs de présents de réconciliation et lui demanda de se résigner et d'accepter ses volontés. Mais elle refusa de regagner l'Olympe et jura que la terre resterait stérile jusqu'à ce que Perséphone fût rendue à la lumière.
Zeus trouva un compromis
Zeus se décida à envoyer Hermès au royaume d'Hadès pour lui demander de rendre Perséphone à sa mère. Mais Perséphone avait mangé six pépins de la grenade qu'Hadès lui avait offerte, en guise de dernière ruse pour la garder avec lui, la tradition voulant que quiconque mange dans le royaume des morts ne puisse le quitter. 
Zeus trouva finalement un compromis: Perséphone passerait trois mois de l'année en compagnie d'Hadès, et serait reine du Tartare avec le titre de Perséphone, et les neuf autres mois avec Déméter sur terre. 
Satisfaite, la déesse regagna l'Olympe.
Interprétation du mythe
Le mythe de Déméter et Perséphone est mis en relation avec le cycle des saisons, l'éternel recommencement.du printemps, le grain qui meurt pour renaître,la résurrection de la nature après sa mort transitoire. Lorsque Perséphone rejoint sa mère,la vie reprend son cours avec les moissons qui reviennent. Lorsque Perséphone retourne auprès d'Hadès,c'est l'hiver avec sa grisaille et la vie qui s'éteint.
Déméter (1660)
Giovanni Francesco Romanelli

Le retour de Perséphone
Frédéric Leighton