Dieux olympiens
Déméter
Page 1 sur 5
Déméter était la déesse de l'agriculture et des moissons.
Elle représentait la terre cultivée et féconde contrairement aux autres déesses comme Gaia ou Rhéa qui personnifiait la terre en tant que matière. Cétait elle qui facilitait la germination et la pousse des plantes. Elle était la fille de Cronos et Rhéa. Elle faisait partie des douze Olympiens même si elle préférait résider à Eleusis au contact de la terre que sur l'Olympe. Elle fut assimilée par les Romains sous le nom de Cérès qui était une divinité latine très ancienne associée aux moissons.
Ses attributions
La base de l'économie grecque reposait principalement sur la culture des céréales (orge et blé) c'est pourquoi elle était particulièrement vénérée en assurant l'abondance et l'épanouissement des cités. Elle resta toujours très proche des Hommes qui construisirent en son honneur un grand nombre de temples à travers toute la Grèce.
La truie, le bélier, la grue et la tourterelle ainsi que la couronne d'épis de blé, le flambeau, et la gerbe de blé étaient ses emblèmes.
La légende de Perséphone
La plupart des mythes relatifs à la déesse sont reliés à sa fille, Perséphone ( Proserpine chez les Romains), qu'elle eut de Zeus. Les deux déesses sont toujours associées.
L'enlèvement de Perséphone
Perséphone passait sa jeunesse à Éleusis, lorsque Hadès (son oncle) tomba amoureux d'elle. C'est au moment où elle s'apprêtait à cueillir un magnifique narcisse, que la terre s'entrouvrit et Hadès apparut pour l'enlever et l'emmener avec lui aux enfers. Avant de disparaître sous terre avec Hadès, Perséphone avait eu le temps de crier au secours. Déméter entendant ce cri se précipita hors de l'Olympe à son secours, mais il était trop tard.Déméter partit à la recherche de sa fille et erra neuf jours et neuf nuits, sans manger ni boire, appelant sans cesse sa fille, mais en vain. 
L’enlèvement de Proserpine 1651
Nicolas Mignard