Dieux olympiens
Athéna
Page 9 sur 9
Aussitôt Arachné tendit les fils sur le métier et, d'une main alerte, guida la navette parmi le réseau ténu. Elle avait choisi comme sujet les amours des dieux.
Quand elle eut terminé, elle soumit son travail à l'examen d'Athéna. En vain la déesse y chercha-t-elle quelque imperfection.
Furieuse de n'en pas découvrir et ne voulant pas s'avouer vaincue, elle métamorphosa Arachné en araignée et la condamna à poursuivre éternellement sa tâche de fileuse, en tirant de son propre corps les fils dont elle ourdissait sa toile.
La légende d’Arachné ou les fileuses (1657)
 Diego Velasquez, Musée du Prado,
        Athéna en colère
Athéna, bien que très sage faisait respecter ses droits de façon stricte.
* Aglauros et Hersé ne purent résister à la curiosité d'ouvrir le coffre qu'Athéna leur avait confié et furent frappées de folie par la déesse et se jetèrent du haut de l'Acropole.
* Ajax Oïlée, guerrier sanguinaire et impie, enleva Cassandre malgré le fait qu'elle se soit réfugiée dans le temple d'Athéna tout en étreignant la statue de la déesse. Athéna, furieuse de l'outrage subi par sa prêtresse fit provoquer une tempête par Poséidon pour détruire son bateau et envoya peste et famine ravager la Locride dont il était le roi.
Ajax le grand se disputa avec Ulysse au sujet du partage des armes d'Achille, Athéna le rendit fou et il se mit à égorger des moutons avant de se tuer.
Arachné fut métamorphosée en araignée pour avoir oser se mesurer à elle en tissant.
Méduse était si belle que Poséidon s' éprit de ses charmes, et elle osa profaner avec lui le temple de Pallas Athéna. Pour venger ses autels souillés, elle changea les cheveux de Méduse en serpents.
* Tirésias, adolescent, surprit  Athéna se baignant nue dans une source du mont Hélicon La déesse, dont la chasteté était absolue, vit comme une atteinte à sa pudeur cette indiscrétion de Tirésias.  Athéna lui mit alors les mains sur les yeux et le rendit aveugle.
Comme la nymphe Chariclo, mère de Tirésias, faisait partie du cortège divin, elle supplia Athéna de rendre la vue à son fils. La déesse refusa mais consentit à alléger sa sentence. Elle lui purifia les oreilles,ce qui lui permit de comprendre parfaitement le langage des oiseaux et elle lui donna le don de divination.