Dieux olympiens
Athéna
Page 8 sur 9
Les hommes préférèrent le cheval, susceptible de leur apporter la victoire dans la bataille. Les femmes quant à elles préférèrent l'olivier. Les femmes, plus nombreuses d'une voix, firent pencher la balance en faveur d'Athéna. Furieux, Poséidon submergea l'Attique sous les flots. Pour apaiser sa colère,les femmes d'Athènes perdirent le droit de vote, et les hommes n'eurent plus le droit de porter le nom de leur mère comme c'était le cas auparavant.
Athéna contre Poséidon
 N. Halle
Musée du Louvre
        Athéna, déesse de tous les travaux et les métiers mécaniques
Athéna montra aux hommes comment atteler les boeufs à la charrue, elle leur enseigna l'art de la navigation et celui de la poterie.Les femmes lui devaient le tissage et la broderie.Protectrice des artisans, elle apprit aux hommes à fabriquer de beaux chars et aux femmes de beaux ouvrages domestiques.
Tout ce qui était filé ou cousu était de son domaine, de nombreuses représentations la montrent tenant un fuseau ou un rouetTrès jalouse de ses talents, elle n'admettait pas de rivalité. C'est ainsi qu'elle métamorphosa en araignée un jeune fille de Lydie, Arachné, qui avait osé se mesurer à elle.
La légende d'Arachné
Arachné était une jeune femme de Colophon, en Lydie, qui, travaillait avec tant de perfection à la broderie qu'elle ne craignit pas de proposer un défi à Athéna. La déesse se présentant à elle sous les traits d'une vieille femme, lui demanda de renoncer à son défi sacrilège
Arachné ayant refusé, Athéna se révéla sous sa forme divine et accepta la lutte.