Dieux olympiens
Athéna
Page 7 sur 9
Héphaïstos n'accepta aucun paiement et dit timidement qu'il exécuterait le travail pour l'amour d'elle. N'ayant pas bien saisi le sens de ses paroles, elle vint un jour dans sa forge voir l'avancement du travail. Héphaïstos, se retourna brusquement vers elle, la saisit et essaya de lui faire violence. En fait Héphaïstos avait été la victime d'une farce que lui avait faite, par malice, Poséidon: celui-ci lui avait fait savoir qu'Athéna était en route pour sa forge avec l'autorisation de Zeus et qu'elle espérait vivement qu'on lui ferait une cour ardente.
La déesse se battit, et au moment où elle se dégagea de ses bras, Héphaïstos éjacula contre sa cuisse.Dégoûtée, elle essuya le sperme avec une poignée de laine qu'elle jeta sur le sol.
La poignée de laine féconda accidentellement la Terre-Mère,Gaia. Sachant que c'était l'enfant d'Héphaïstos, la Terre-Mère fit comprendre à Athéna qu'elle refusait d'élever cet enfant moitié homme moitié serpent.Athéna déclara qu'elle était prête à le prendre en charge elle-même.Elle l'appela Erichthonios et le cacha dans une corbeille sacrée pour qu'il ne soit pas vu de Poséidon, l'inventeur de la farce. Elle remit la corbeille aux filles du roi athénien Cécrops, en leur demandant d'en prendre soin et en leur défendant de l'ouvrir. Pandrosos, respecta cette interdiction mais les deux autres, Hersé et Aglauros, ne purent résister à la curiosité. Sitôt le coffre ouvert, elles s'enfuirent épouvantées, car autour de l'enfant était enroulé un serpent. Frappées de folie par Athéna, elles se jetèrent du haut de l'Acropole. Erichthonios grandit et devint roi d'Athènes, où il établit le culte solennel d'Athéna.
Les filles de Cécrops découvrent Erichthonios
 par Rubens 
        Athéna, protectrice d'Athènes, lutte avec Poséidon
Athéna et Poséidon se disputèrent la possession de l'Attique. Ils choisissent comme arbitre Cécrops, le premier roi du territoire. Poséidon frappa l'Acropole de son trident et en fit jaillir un étalon invincible au combat, ou dans d'autres légendes, une source d'eau salée. Athéna, elle, offrit un olivier.
Selon une version, Cécrops se posa en arbitre dans ce conflit et choisit le camp de la déesse.
Selon une autre version,Cécrops demanda aux habitants d'Athènes (les femmes comprises) de choisir eux-mêmes leur protecteur.