Dieux olympiens
Apollon
Page 6 sur 9
Légendes diverses
    Pendant cet exil, Apollon le berger, chantait et jouait de la lyre. Pan, le dieu joueur de la flûte voulait rivaliser avec lui devant Midas, le roi de Phrygie, mais quand ce dernier se prononça en faveur de son ami Pan, Apollon mécontent de ce stupide jugement, fit pousser à Midas des oreilles d'âne.  
Apollon écorchant Marsyas par Filippo Lauri
Musée du Louvre, Paris 

    Le satyre Marsyas , joueur de flûte, ayant voulu rivaliser avec Apollon, une fois vaincu, il finit par être écorché vif par le dieu.
Midas désigne Pan comme vainqueur.
    Durant son exil,son demi-frère Hermès lui déroba son troupeau. L'intervention de Zeus, à l'Olympe fut nécessaire pour que le dieu puisse récupérer ses bétails. Hermès charma son frère en jouant de la lyre, puis lui donna l'instrument ; Apollon lui accorda en échange une baguette d'or, le futur caducée, et le don de prophétie mineure.
      Il tua le géant Tityos qui avait voulu violer sa mère.
     Léto, irritée par l'orgueil démesuré de Niobé qui se vantait d'avoir eu plus d'enfants que la mère d'Apollon, chargea ses enfants eux-mêmes de sa vengeance. Apollon et Artémis tuèrent à coups de flèches presque tous les enfants de Niobé.
Hermès vole le bétail gardé par Apollon par C. LORRAIN
Palais Doria, Rome