Dieux olympiens
Apollon
Page 1 sur 9
Naissance
Apollon était l'une des douze grandes divinités de l'Olympe, fils de Létô et de Zeus,frère jumeau d'Artémis.
Létô (Latone chez les Romains) était la fille du Titan Cœcos et de la Titanide Phœbé.
Zeus avait séduit Létô. Quand la jalouse Héra découvrit la liaison illégitime de Létô avec son époux Zeus, elle décida de la punir en la faisant poursuivre par le serpent Python, et en interdisant de l'accueillir en aucun lieu éclairé par le soleil au moment où elle serait au point d'accoucher. De peur de la colère d'Héra, Létô fut chassée de toutes les terres et les îles.
Finalement, elle arriva sur une île flottante aride et sans racine qui accepta de l'accueillir, c'était Ortygie (ou Astéria) ou l'île aux cailles.
Astéria, la soeur de Léto, fut aimée de Zeus qui la poursuivit. Pour lui échapper, elle se transforma en caille et plongea dans la mer. À l'endroit de sa chute apparut l'île d'Astérie (ou Ortygie qui signifie l'île aux cailles)
Naissance d'Apollon et d'Artémis
 par Marcantonio Franceschini
Liechtenstein Palace, Vienne 
Héra, furieuse, retint sur l'Olympe la déesse Ilithyie (qui aidait les femmes en couches) et toutes les autres déesses qui voulaient venir assister Létô. Celle-ci souffrit neuf jours et neufs nuits  sans pouvoir mettre au monde les enfants de Zeus. Puis Iris, la messagère des Dieux, vola vers l'Olympe chargée d'un très beau collier fait de fils d'or que la déesse accoucheuse accepta  et quitta l'Olympe à l'insu d'Héra.
Dès qu' Ilithyie toucha la terre d'Ortygie, Létô vit ses souffrances s'arrêter, alors elle entoura un palmier avec ses bras, et dans un grand effort délivrant, elle mit au monde les deux jumeaux, Artémis en premier puis Apollon. Certains mythes prétendent qu'Artémis, dès sa naissance,  aida sa mère à enfanter Apollon. Pour cela, elle devint par la suite la déesse que les femmes invoquaient lors des accouchements comme étant la déesse protectrice des naissances.
Ortygie , l'île flottante et errante, la terre qui avait vu la naissance d'Artémis et Apollon, fut bien récompensée, car elle se trouva, par la volonté du jeune dieu Apollon ou la faveur de Poséidon enfin fixée dans la mer par quatre piliers, au milieu des îles des cyclades:la végétation commença à apparaître sur son sol aride et désormais l'île porta le nom de Délos, la Brillante. C'était le plus grand centre du culte de la triade divine (Apollon-Artémis-Létô) dans la mer Méditerranée.