Dieux olympiens
Aphrodite
Page 3 sur 9
       Dionysos, dieu olympien
Elle eut une courte aventure avec Dionysos qu'elle oublia pour Adonis lorsque Dionysos partit en expédition vers les Indes. 
A son retour elle vint à sa rencontre pour de nouveau le délaisser quelques temps après et aller accoucher à Lampsaque, sur l'Hellespont, de leur fils Priape, dieu de Fertilité et gardien des jardins et des vergers .
Jalouse d'Aphrodite, Héra s'efforça de nuire à Priape, et le fit naître avec une difformité extraordinaire. Aussitôt qu'il fut venu au monde, sa mère le fit élever loin d'elle, par des bergers.
      Poséidon,dieu de la mer
Poséidon, qui était intervenu efficacement lorsqu'Aphrodite et son amant étaient retenus dans les filets de son époux, eut un enfant avec Aphrodite, Rhodos qui fut une déesse locale de l'île de Rhodes et épouse d'Hélios.
Par la suite Aphrodite vint prier Poséidon d'accorder une mer favorable à son fils Enée.
      Hermès,dieu olympien
Aphrodite se refusa tout d'abord à Hermès,,dieu du commerce et  messager de Zeus et des dieux. Alors ce dernier alla chercher aide et réconfort auprès de son père et grâce à l'intervention de l'aigle de Zeus qui lui avait dérobé une sandale alors qu'elle se baignait dans l'Achéloos, il put arriver à ses fins. Ils eurent un fils nommé Hermaphrodite. L'enfant qui naquit fut tout à fait remarquable par sa beauté qui plus tard le trahira.
Louis Michel Van Loo,
Hermès et Aphrodite.
XVIIIe siècle,Académie royale des beaux-arts de San Fernando, Madrid..