Amours mythiques
Pygmalion et Galatée
Page 2 sur 2
Quand Aphrodite s’en mêle
Parvenu au comble de la confusion des sens et des sentiments, Pygmalion profita de la grande fête chypriote en l’honneur d’Aphrodite pour implorer son pouvoir. Rendant grâce à la déesse, il l’implora de lui accorder une épouse semblable à Galatée. Ovide souligne cependant que Pygmalion souhaiterait secrètement voir Galatée devenir femme. Aphrodite, touchée et reconnaissante de la pitié ancienne de Pygmalion à son égard, exauça son vœu. Lorsqu’il rentra chez lui, Pygmalion enlaça, étreignit et embrassa la statue. Il se rendit alors compte que, progressivement, elle se réchauffait et s'animait. 
Pygmalion et Galatée se marièrent très peu de temps après. Aphrodite fut témoin du mariage et le couple saura très rapidement faire naître un enfant, Paphos, de leur amour extraordinaire.
Galatée descendant de son socle d'ivoire
 par Louis Jean François Lagrenée (1781)
Pygmalion et Galatée - Laurent Pécheux - Hermitage