Héros grec:
Titans
et
Titanides
Prométhée
Deuxième
 génération
Quand arriva le moment de créer un être supérieur à toutes les autres créatures vivantes, Épiméthée se rendit compte qu'il avait été si insouciant qu'il ne lui restait rien à donner.
Epiméthée fut obligé de demander de l'aide à son frère, et Prométhée, reprit la création en charge. Il mélangea de l'argile et de l'eau de pluie, moulant la forme du premier homme. Cette forme ressemblait à celle des dieux. Pour rendre les humains supérieurs aux animaux, il les rendit capables de marcher debout.
Pallas Athéna, déesse de la sagesse et de l'esprit, insuffla une âme à la forme sans vie : la grise argile devint rose, un cœur se mit à battre en elle et les bras et les jambes, encore immobiles, se mirent à bouger. C'est ainsi que Prométhée envoya sur terre le premier homme.
Prométhée et Athéna
 créent l'homme.
Athna insuffle la vie à l'homme.
Prométhée, le bienfaiteur des hommes
Fait d’eau et de terre par Prométhée, porté à la vie par l’air du souffle d’Athéna, l’Homme n’avait plus guère besoin que du feu, et c’est Prométhée qui le lui a apporté. Il lui donna le feu à l’insu de Zeus, l’ayant dérobé dans une tige de férule (ou de fenouil). Les quatre éléments étaient là pour constituer l’espèce humaine.
Il était, à la vérité, le plus avisé de toute sa race, et Athéna, à la naissance de laquelle il avait assisté lorsqu'elle avait jailli tout armée de la tête de Zeus, lui enseigna l'architecture, l'astronomie, les mathématiques, la navigation, la médecine, la métallurgie et bien d'autres arts fort utiles qu'il communiqua aux hommes.
Prométhée portant le feu  
Jan Cossiers 
1600-1671
Page 2 sur 5