Titans
et
Titanides
Hécate
Autres Titans
Les mythographes ne sont pas d'accord sur les origines d'Hécate et la font naître tour à tour de parents dufférents.Nous retiendront  Persès et Astéria.
Phorcys la rendit mère de Scylla.
Une divinité bienfaisante
Descendante donc de Pontos et de Gaïa, selon Hésiode, cette Titanide, non seulement conservait tous ses pouvoirs après la défaite de Cronos, mais Zeus la révèrait particulièrement et lui donnait, dirait-on aujourd'hui, carte blanche.
Elle apparaissait un peu comme un trait d'union entre le règne de Cronos et celui de Zeus.
Primitivement Hécate était une divinité bienfaisante pour les dieux et pour les hommes, dont la puissance, immédiate et absolue, touchait maints domaines: la victoire en cas de guerre, la croissance des troupeaux, les vents favorables aux marins, la chance aux jeux, la richesse, la santé des enfants.
Une divinité maléfique
Au fil du temps, Hécate acquit un caractère redoutable et maléfique.
Hécate aimait beaucoup la chasse et lorsqu'elle n'avait rencontré aucun animal, elle s'amusait à tuer les hommes. Elle était passée maîtresse  dans l'art de fabriquer des poisons et on lui devait la découverte de l'aconit. Pour tester la puissance de ses potions, elle utilisait les étrangers qu'elle rencontrait; sous couleur de leur être agréable, elle leur offrait de la viande qu'elle avait préparée et en observait ensuite les effets.
Le premier homme qu'elle empoisonna fut son père Persès.; après quoi elle s'empara du royaume. 
Une divinité triple
Hécate était ainsi en relation étroite avec les démons et la sorcellerie; son caractère s'assombrit et elle prit alors une forme animale, jument, chienne, louve, suivie d'une meute hurlante. Avec ces talents multiples, Hécate n'était plus une mais trois déesses. Elle devint une divinité triple
Page 1 sur 2