Titans
et
Titanides
Eos
Autres Titans
Jalouse, elle condamna pour se venger Éos à ressentir de l'amour pour de nombreux mortels.Timide et rougissante, elle se mit donc en secret à les séduire les uns après les autres.  
    Eos et Orion
Éos, ayant enlevé et emmené à Délos le géant Orion, qui chassait aux côtés de la déesse Artémis, finit par le perdre de la main de cette dernière. En effet, Artémis tua le chasseur dont elle était aussi amoureuse, par jalousie ou encore par erreur, trompée par son frère Apollon ou bien encore pour le punir d'avoir porté la main sur elle. 
    Eos et Tithon
Eos ne connut pas une histoire plus heureuse avec Tithonos, fils de Tros, qu'elle enleva , emmena en Ethiopie et duquel elle eut deux fils ,  
Memnon, roi d'Éthiopie, et Émathion, roi d'Arabie. Elle s'adressa en effet aux dieux de l'Olympe pour obtenir l'immortalité de son amant, ce qui lui fut accordé. Malheureusement, elle négligea de demander aussi pour lui la jeunesse éternelle.Tithonos devint de jour en jour plus vieux, plus grisonnant, et plus ridé; sa voix se fit chevrotante et Eos, fatiguée de s'occuper de lui comme d'un enfant, l'enferma dans sa chambre à coucher. Les dieux, pris de pitié, finirent par le changer en cigale. 
Éos poursuivant Tithonos,,
 v. 470–460 av. J.-C., musée du Louvre
    Eos et Céphale
Avec Céphale, roi de Phocide, Éos connut un amour non réciproque. Eprise de Céphale, elle l'enleva et l'emmena en Syrie mais celui-ci resta amoureux de Procris, qu'il venait d'épouser. De dépit, Éos décida de lui faire connaître les affres de la jalousie, en lui inspirant des doutes sur la fidélité de sa femme. 
Page 2 sur 3