Titans
et
Titanides
Eos
Éos, la représentation de l’Aurore
Autres Titans
Eos était la personnification de l'Aurore, jeune et belle. Elle appartenait à la première génération divine, celle des Titans. Elle était, en effet, la fille d'Hypérion et de Théia et la soeur d' Hélios et de Séléné .  
 On la représentait comme une déesse dont les doigts, couleur de rose, ouvraient les portes du ciel au char du Soleil. Précédant donc son frère Hélios, elle traversait tous les matins le ciel, au-dessus de l'horizon, sur un char de lumière tiré par des chevaux couleur safran, apportant ainsi les premières lueurs du jour. Parfois, elle versait sur la Terre la rosée, contenue dans une urne (on raconte parfois que la rosée était formée par les larmes de la déesse, qui pleurait son fils Memnon tué par Achille au cours de la guerre de Troie et pour qui elle avait pourtant obtenu l'immortalité).
Aurore ouvrant la marche du Soleil (1613–1614) 
Guido Reni au palais Parravicini Rospigliosi (Rome)
Légendes: Eos et ses amours
    La jalousie d'Aphrodite
Arès, le dieu de la Guerre, tomba un jour sous le charme de la séduisante Éos. Mais Aphrodite (qui, amoureuse d'Arès, avait eu avec lui une fille, Harmonie) découvrit leur liaison. 
Page 1 sur 3