Quand Prométhée eut dérobé le feu du ciel pour en faire présent aux hommes, les dieux de l'Olympe, afin de punir la race trop puissante et trop envahissante des mortels, créèrent la première femme pour les mener à leur perte et ils en firent présent à Epiméthée.
Humanité
Pandore
Pandore
Ce fut Héphaïstos qui la façonna avec de l'argile et de l'eau à l'image des déesses immortelles puis chaque olympien lui conféra un don: 
- Athéna lui insuffla la vie et lui apprit les arts manuels comme le tissage puis elle l'habilla; 
- Aphrodite lui donna la beauté et l'art de la séduction; 
- Peitho, la déesse de la Persuasion lui conféra l'art de convaincre; 
- les Charités lui passèrent au cou un collier d'or pour rehausser sa beauté; 
- les Heures couronnèrent sa tête de fleurs; 
- Apollon lui donna le talent musical; 
- Hermès lui apprit la parole mais aussi l'art du mensonge sur l'ordre de Zeus.
Après l'avoir nommée Pandore « qui a tous les dons » ou bien « qui a reçu les dons de tous » Zeus l'envoya sur la Terre comme cadeau à Epiméthée et lui donna aussi en guise de dot, une jarre bien mystérieuse qu'il lui interdit d'ouvrir. Cette jarre contenait tous les maux de l'humanité : la Vieillesse, la Maladie, la Guerre, la Famine, la Misère, la Folie, le Vice, la Tromperie, la Passion, l'Orgueil.
Héphaïstos façonne Pandore
Epiméthée
Hermès, rapide messager des dieux, fut chargé de conduire Pandore auprès d'Epiméthée. 
C'était la première femme qui n'ait jamais existé puisque jusqu'à présent seuls les hommes peuplaient la terre et se reproduisaient un peu comme les céréales. Ils ne connaissaient ni la fatigue, ni la vieillesse, ni la souffrance; un jour, ils disparaissaient toujours jeunes dans un calme parfait, comme touchés par le sommeil.
Page 1 sur 2