Dieux
 primordiaux
1e et 2e générations

Au commencement de la création, la Terre, Gaïa avait donné nombre de naissances à des divinités. Parmi elles se trouvaient Ouranos (Uranus, chez les Romains) qui représentait lui-même le Ciel. Par la suite ces deux entités s’unirent et s’accouplèrent pour produire d’autres dieux. Ainsi de cette union naquirent les douze Titans dont six Titanides, trois Cyclopes et trois Hécatonchires. Pour leur donner une brève description, les Hécatonchires étaient des créatures munies de cent bras et de cinquante têtes. Avec de tels attributs, on imagine dès lors leur monstruosité, leur grandeur, leur puissance.
Mais haïssant ses enfants, Ouranos, leur père,craignait leurs forces et il les fit emprisonner dans le fin fond du Tartare,sombre lieu du monde souterrain.
Pour se venger, Gaia persuada les Titans d'attaquer leur père et c'est ce qu'ils firent, sous la conduite de Cronos, le plus jeune des six qu'elle arma d'une faucille de silex soigneusement aiguisée. Ils surprirent Ouranos dans son sommeil, et ce fut avec la faucille que l'impitoyable Cronos le châtra; puis il s'empara des organes génitaux de la main gauche (qui a toujours été depuis lors un geste de mauvais augure), et les jeta, ainsi que la faucille dans la mer près du cap Drépanon (qui signifie faucille). 
Des gouttes de sang s'écoulant de la blessure tombèrent sur la Terre-Mère et elle donna naissance aux trois Erinyes. Les Méliades ou Mélies,les nymphes des frênes, sont aussi nées des gouttes de sang d'Ouranos. 
Certains auteurs comme Hésiode font aussi naître Aphrodite à partir de cette mutilation mais d'après Homère Aphrodite était la fille de Zeus et de Dioné .
Puis les Titans relâchèrent les Cyclopes du Tartare et confièrent la souveraineté de la terre à Cronos. Mais Cronos ne fut pas plutôt maître du pouvoir suprême qu'il relégua de nouveau les cyclopes dans le Tartare avec les géants aux cent bras, et, prenant pour épouse sa sœur Rhéa, il régna 

Ouranos
La Mutilation d'Ouranus par Cronos.
Giorgio Vasari, XVIe siècle, Palazzo Vecchio (Florence).