La création du monde
La cosmogonie
Page 4 sur 5
Ouranos et Gaïa
Ouranos fut déchu et Cronos règna sur l'univers, en compagnie de sa sœur-épouse, Rhéa. Contrairement aux enfants d' Hypérion qui étaient des Titans , Cronos et Rhéa donnèrent naissance à une nouvelle race : les Dieux Olympiens .
La guerre des dieux
Ainsi Cronos régna à la place d'Ouranos ; mais rapidement, il devint aussi brutal que son père. Jaloux de son pouvoir, malgré les supplications de sa mère, il emprisonna de nouveau les Géants et les Cyclopes dans la terre. Ceux-ci représentant des rivaux pour le trône. Offensée, Gaïa avertit son fils qu'il serait à son tour détrôné par un de ses enfants. Il décida donc de dévorer tous les bébés que Rhéa lui donnerait. Il dévora ses trois filles: Hestia (Le Foyer Familial), Déméter (La Fertilité de la Terre) et Héra (La Maternité). Ses fils Hadès (l'Intérieur de la Terre) et Poseïdon (Dieu de la Mer) furent également dévorés.Déconcertée de voir ses enfants dévorés les uns après les autres, à l'approche de la naissance du sixième de ses enfants : Zeus , Rhéa s'enfuit en Crète pour accoucher, au mont Ida, où elle confia, après son accouchement, son dernier né aux Nymphes qui allaient l'élever dans une grotte (Dicté, parfois cité comme mont au lieu du mont Ida).
Quand Cronos demanda le dernier né pour l'avaler, Rhéa lui présenta alors une pierre emmaillotée dans des langes qu'il dévora sans rien soupçonner. Autour du berceau d'or de Zeus, les Curètes , créatures turbulentes, exécutaient des danses guerrières en frappant sur leurs boucliers afin de masquer à Cronos, les pleurs du jeune Zeus.
Rhéa offrant une pierre
 enveloppée de langes à Cronos