Créüse, fille de Créon
Autres personnages
Créon, roi de Corunthe, accueillit Jason et Médée venus de Colchide. Médée donna le jour à deux fils, Phérès et Merméros. Au bout de quelques années de bonheur, Jason abandonna Médée pour Glaucé (ou Créuse) la fille de Créon, Répudiée et bafouée, Médée médita une vengeance exemplaire. 
Elle offrit à la jeune femme une tunique pour son mariage qui la brûla cruellement ainsi que le roi venu pour la secourir et l'incendie se communiqua au palais tout entier.
Créüse
Créüse, fille d'Erechthée
La mort de Creuse par JF de TROY 
musée des Augustins; Toulouse
Créuse, fille d'Érechthée (roi d'Athènes) et de Praxithée, était la femme de Xouthos (roi d'Iolcos puis d'Athènes).Elle était aussi la sœur de Procris et d'Orithyie. 
Un jour, alors qu'elle cueillait des crocus sur une falaise de l'Acropole, un jeune homme divinement beau l'enleva et l'emmena dans une grotte proche. Cet homme qui lui donna un enfant, était le dieu Apollon, et, lorsque vint le moment de le mettre au monde, elle se rendit seule dans la grotte et y laissa l'enfant. Elle revint quelque temps après, mais l'enfant avait disparu sans laisser de traces. En fait l'enfant avait été emporté par Hermès et élevé dans le temple de Delphes. 
Plus tard, elle se maria avec un étranger, nommé Xouthos, qui désirait passionnément avoir un fils. Mais ils n'eurent pas d'enfant. Ils se rendirent alors à Delphes pour demander au dieu s'ils pouvaient encore espérer un enfant. 
Ayant laissé son mari en compagnie des prêtres, Créuse monta au sanctuaire où elle rencontra un bel adolescent. Après quelques paroles échangées, elle apprit qu'il s'appelait Ion et qu'il avait été abandonné puis recueilli par la Pythonisse, la prêtresse d'Apollon. Créuse raconta son histoire en cachant, naturellement, que c'était la sienne. Apparue alors, la vieille prêtresse qui tenait dans ses mains deux objets : un voile et un manteau de femme. 
Créuse reconnut ses propres vêtements et les montra à Ion qui comprit alors qu'il venait de retrouver sa mère. La mère et le fils se regardèrent, Ion avec une joie parfaite, Créuse avec un extrême étonnement. 
L'histoire n'en dit pas plus. 
Cependant quelques temps plus tard le couple eut un enfant puis un second vint compléter leur bonheur.
Page 1 sur 2