Les Nymphes
Les Nymphes Célestes
Page 5 sur 6
Les Muses, filles de Zeus et de Mnémosyne (la mémoire) présidaient aux Arts. 
Hésiode fixa leur nombre traditionnel à neuf et leur donna à chacune le nom connu actuellement, mais leurs attributions ne fut déterminées que beaucoup plus tard. 
Les Muses
Calliopé: Muse pour la Poésie Epique - Erato: Muse pour la Poésie Lyrique et Erotique  
Euterpé: Muse pour la Musique (flûte) -  Melpomène: Muse pour la Tragédie  
Polymnie: Muse pour les Chants, Hymne et Rhétorique
Terpsichore: Muse pour la Danse -   Thalie: Muse pour la Comédie  
Uranie: Muse pour l'Astronomie - Clio: Muse pour l'Histoire  
Elles demeuraient dans les montagnes, en particulier celles de l'Hélicon, en Béotie, et de Piérie, près de l'Olympe. Elles possèdaient des voix si belles et leurs chants étaient si beaux qu'un jour le mont Hélicon où elles résidaient se gonfla de plaisir au point d'atteindre le ciel. Pégase, d'un coup de sabot, fit jaillir la source Hippocrène pour qu'il revienne à sa forme initiale. Les Muses étaient associées à Apollon en tant que dieu de la Musique et des Arts. Elles dansaient avec lui et avec d'autres divinités, les Grâces et les Heures, lors des fêtes sur l'Olympe.
Les Muses n'intervinrent que fort peu dans la mythologie:
Elles assistèrent aux noces de Thétis et de Pélée et à celles de Cadmos et d'Harmonie. 
Lorsque Thamyris se vanta de leur être supérieur, elles le rendirent aveugle et le privèrent de sa mémoire. 
En revanche pour compenser la cécité de Démodocos, elles lui enseignèrent l'art du chant qu'il utilisa pour chanter les exploits d'Ulysse devant le héros lui-même. 
Les Piérides, qui étaient les neuf filles de Pieros et d'Evippé, engagèrent un concours de chant avec les Muses, mais elles perdirent car le jury était composé de nymphes; pour les punir de leur audace, les Muses les transformèrent en choucas. 
Le Sphinx aurait appris des Muses l'énigme qu'il posait aux voyageurs qu'il rencontrait. 
Elles chantèrent un thrène aux funérailles d'Achille .
Apollon et les Muses par Andrea Appiani (1754-1817)
Civica Galleria d'Arte Moderna Milan