Les Nymphes
Les Hydriades
Page 5 sur 7
C'étaient une variété de Nymphes aquatiques vivant dans les eaux courantes, les rivières, les fleuves, les ruisseaux, les sources et les fontaines.Elles étaient les filles de Zeus et mères des satyres (selon certaines versions), d’autres prétendaient qu’elles faisaient partie de la lignée d’Océan et d’autres laissaient croire qu’elles étaientt descendantes du dieu du cours d’eau qu’elles habitaient. C'étaient elles qui avaient élevé Hermés et Dionysos. 
Les Naïades
Prenant l'apparence de ravissantes jeunes filles couronnées de fleurs, elles avaient coutume d'attirer à elles de beaux jeunes gens, qui à leur simple vue perdaient l'esprit et n'hésitaient pas à plonger dans l'eau pour les rejoindre plus vite. Les Naïades veillaient à la bonne tenue des fontaines, auxquelles elles avaient la plupart du temps donné naissance, soit en frappant la terre de leur pied, soit en pleurant un amour déçu. Elles faisaient alors office de fées des fontaines, c'était la raison pour laquelle la plupart des fontaines leurs étaient dédiées. Parfois les Naïades n'hésitaient pas à noyer les mortels trop curieux qui se penchaient au-dessus des fontaines pour tenter de contempler leur royaume immergé. Si on leur manquait de respect, elles assèchaient les sources et tarissaient les fontaines.
Naïades au bord d'un lac
 (Crépuscule)
 par  Emile-René Ménard 
(1862–1930).
Brest Fine Arts museum .

Naïade
par Henri Fantin-Latour
(1836–1904). 
Musée de l'Hermitage,
 St Petersbourg .