Dieux sur l'Olympe
Les Muses
Page 5 sur 5
Melpomène
Melpomène était la Muse du Chant, de l'Harmonie musicale et de la Tragédie quand elle était associée à Dionysos. 
Son maintien était grave et sérieux : elle était richement vêtue, et chaussée de cothurnes (chaussures à semelle épaisse portées sur la scène par les acteurs tragiques du théâtre grec), elle tenait dans la main droite un sceptre et des couronnes ou parfois une massue d'Héraclès dont le théâtre aimait célébrer les exploits, dans la main gauche, le masque tragique. 
Parfois on lui donnait pour suivantes la Terreur et la Pitié. 
Le Parnasse : Apollon et les Muses
Andréa Appiani (1754-1817)
Galerie d'Art Moderne, Milan