Dieux des eaux
Thétis
Page 3 sur 3
  Thétis et Achille
Après lui avoir donné une excellente éducation confiée à Phénix et au centaure Chiron, elle le cacha à la cour de Lycomède, roi de Skyros pour éviter qu'il participe à la guerre de Troie qui lui serait fatale. Quand sa participation à la guerre fut inévitable elle lui interdit de débarquer le premier sur les rivages troyens. 
Pour lui éviter des coups mortels elle lui offrit une armure forgée spécialement par Héphaïstos.
Mais tous ces moyens demeurèrent vains et son fils préféra la gloire et une vie courte à une vie longue mais obscure. 
A sa mort, Thétis sortit des eaux, accompagnée d'une troupe de Nymphes de la mer, pour venir pleurer sur son corps. Les Néréides environnèrent le lit funèbre, en poussant de terribles lamentations, et revêtirent le corps d'habits immortels; elle fit instituer des fêtes en son honneur.  
Thétis et Héphaïstos
par RUBENS 
Musée Boijmans
Alors elle reporta son affection sur son petit-fils, Néoptolème (ou Pyrrhus). Elle lui conseilla d'attendre avant de partir de Troie et ainsi, Néoptolème échappa à la tempête qui détruisit la flotte grecque. 
Elle était vénérée dans quelques temples comme à Sparte ou à Messine ainsi qu'en Thessalie.