Dieux des eaux
Les Néréides
Page 1 sur  2
C'étaient les Nymphes de la mer, filles de Nérée et de Doris. Elles étaient au nombre de cinquante selon Hésiode et formaient le cortège d'Amphitrite ou de Poséidon. Elles personnifiaient le mouvement rapide de la mer et ses aspects riants et bienveillants. Selon Pausanias, les Néréides étaient particulièrement honorées dans les ports , dans l'isthme de Corinthe et sur les côtes de Laconie. Elles agissaient en général en groupe mais trois d'entre elles eurent un destin bien particulier (Amphitrite, Galatée et Thétis ).
Thétis, la plus belle des Néréides était mère d’Achille. Amphitrite devint l’épouse de Poséidon, et Galatée qui était amoureuse du berger Acis tué par le cyclope Polyphème qui était aussi épris de Galatée.
Elles habitaient dans le palais de leur père, situé au fond de la mer. Elles passaient une grande partie de leur temps à filer, tisser ou chanter. Elles avaient comme compagnons (certains disent comme frères) les Tritons, auxquels elles attelaient souvent un char afin de voguer sur l’océan à la recherche d’un héros navigateur à admirer ou de naufragés à sauver. 
Secourables pour les marins, bien sûr, puisqu'elles habitaient dans la mer, mais également bienfaisantes et généreuses pour tous les hommes, une fois seulement elles se montrèrent cruelles envers Cassiopée, reine d'Ethiopie, dont la fille Andromède aurait dû être sacrifiée mais qui fut sauvée par Persée.
En tant que divinités bienveillantes elles ont été largement représentées dans l'iconographie et particulièrement sur les mosaïques antiques. Elles sont représentées par de belles jeunes filles, aux cheveux ornés de perles, chevauchant des dauphins ou des chevaux marins,et tenant à la main tantôt un trident, tantôt une couronne ou une victoire, tantôt une branche de corail .
Une Néréide sur un taureau marin
 portant un présent pour les noces
de Poséidon et Amphitrite.
 Base d’un groupe sculpté,
fin IIe siècle avant J.C
Glyptothèque de Munich.
Mosaïque : Néreide de la suite de Neptune (Poséidon ). 
Musée du Bardo (Tunisie).