Dieux des eaux
Asopos
Asopos était un dieu-fleuve de Béotie. De sa femme Métope, il avait eu deux fils : Pélasgos et Ismènes, et vingt filles. Diodore ne nomme que douze filles : Corcyra, Salamis, Eginé, Piréné, Cléoné, Thébé, Tanagra, Thespia, Asopis, Sinopé, Oenia (ou Ornia, Chalcis. Sinopé, qui fut enlevée par apollon ; Corcyra et Salamis, qui furent aimées de Poséidon. L'une d'elles, Egine fut enlevée par Zeus, qui s'était métamorphosé en aigle. Son père parcourut la Grèce, cherchant partout le ravisseur. Il ne put la trouver que grâce à la dénonciation de Sisyphe, qui désirait avoir une source sur son acropole, à Corinthe. Sisyphe ayant dénoncé le dieu suprême, qui n’est autre que Zeus, avait commis l’erreur absolue pour un mortel, si bien que, fou de rage, Zeus décida de punir Sisyphe et foudroya Asopos, qui rentra dans son lit. C'est depuis ce temps-là qu'on trouve des charbons dans le lit de l'Asopos. 
Egine et Zeus métamorphosé en aigle
Ferdinand Bol
1616- 1680